Qu’est ce que la Broncho-pneumopathie chronique obstructive ? (BPCO )

La broncho-pneumopathie chronique obstructive est une maladie des poumons très courante qui peut provoquer l’essoufflement et de ce fait entraîner une diminution du niveau d’activité. Elle est diagnostiquée à l’aide de test qui mesurent la fonction pulmonaire. Cette page vous expliquera ce qu’est le VEMS, qu’est ce qu’une exacerbation et pourquoi il est important de suivre le traitement mis en place.

Vous avez été diagnostiqué BPCO, voici les réponses à vos questions que vous vous posez sans doute cela vous permettra de mieux comprendre :

– Les causes et symptômes
– Le diagnostic et le traitement
– L’importance d’une vie saine *
– L’importance de l’activité sportive *
– L’anxiété et la dépression *
– Les techniques respiratoires *

( * en cours de rédaction)

 

Quels sont les symptômes de la BPCO ?

Les symptômes peuvent comprendre :

  • Essoufflement,
  • Sensation d’oppression dans la poitrine,
  • Toux persistante,
  • Fatigue,
  • Expectoration de mucus,
  • Exacerbations,
  • Respiration sifflante

Lorsque vos symptômes s’aggravent soudainement, avertissez-en toujours votre médecin pour qu’il puisse vous prescrire un traitement adapté

Comment mesure-t-on la fonction pulmonaire ? 

La spirométrie est un test qui mesure le niveau de fonctionnement des poumons. La fonction pulmonaire se mesure à l’aide du VEMS qui signifie Volume Expiratoire Maximal Seconde.

C’est la quantité d’air totale qu’une personne peut expirer en une seconde. Pour déterminer le stade de la BPCO, le médecin compare ensuite les résultats du VEMS à ceux de personnes ayant une fonction pulmonaire normale.

Comment traite-t-on la BPCO ?

Les deux premières choses à faire, quand on veut soigner la BPCO, sont d’arrêter de fumer et de se faire vacciner, notamment contre la grippe et la pneumonie.

Différents types de médicaments sont aussi utilisés pour le traitement de la broncho-pneumopathie chronique obstructive. Les médicaments les plus souvent utilisés sont les bronchodilatateurs et les stéroïdes inhalés. 

Un programme de réhabilitation pulmonaire s’avère également bénéfique pour de nombreux patients atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive. 

 

Ces programmes comprennent :

  • un entrainement physique
  • une éducation sur la BPCO
  • des conseils pour une alimentation saine

Les bronchodilatateurs sont un des pilliers du traitement. Ce sont des médicaments qui sont inhalés et permettent d’ouvrir les voies respiratoires. Ils sont la base du traitement et aident à soulager les symptômes de la BPCO