“Mons-Borinage : 1700 euros pour 14km”, l’autre point de vue

Ce 14/05/2019, en fin de journée, parait sur les réseaux sociaux un article avec un excellent titre racoleur comme peut le faire merveilleusement bien les journaux du groupe Sud Presse. Cet article parlant d’une facture d’ambulance pour “14km” alors que la mission en compte 187 au total avec présence d’un médecin.

Nous souhaitons faire un coup de projecteur sur certains extraits de l’article en question car beaucoup de gens s’offusquent, beaucoup de gens partagent l’information et le titre racoleur sans pour autant avoir accès à l’entièreté du contenu.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le service d’ambulance n’a, a priori, commis aucune erreur.

Le médecin, en charge, a pris la décision. La fille de la patiente a signé la feuille de mission explique Mark VERMEIRE, administrateur de la société d’ambulance. […] En précisant : “Avec la tarification en Région Wallonne, c’est impossible de donner un prix à l’avance. Nous devons attendre la fin de la mission.” Il rappelle que si l’ambulance avait fait un aller-retour le même jour, la course aurait été réglée par l’hôpital.

L’article racoleur termine par un constat clair :

La tarif appliqué correspond à celui prévu par le décret de la Région Wallonne. L’ambulance vient de Bruxelles, la distance se calcule de base à base. La mission à eu lieu un dimanche, ce qui explique la majoration de 20%. Le personnel doit être payé plus”. affirme Mark VERMEIRE avant d’ajouter Le problème n’est pas le prix appliqué car il correspond au coût réel du service. Le problème se situe auprès des mutuelles qui n’interviennent que très peu dans les frais d’ambulance.

 

Article entier : Sudpress – M2Ambulance – Tarif transport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code