Précautions vis-à-vis d’un patient porteur de germes type MRSA (1/2)

MRSA est un terme anglais Methicillin-resistant Staphylococcus aureus (ou SARM en francais pour Staphylococcus aureus résistant à la méticilline) définissant un staphylocoque doré caractérisé par sa résistance à un antibiotique : la Méticilline.

Qu’est ce que le Staphylocoque doré ?

Il s’agit d’un microbe (germe) habituellement retrouvé sur la peau, dans le nez ou la gorge de personnes en bonne santé. Dans certain cas, il peut pénétrer dans le corps et provoquer une infection.
Certains Staphylocoques peuvent devenir résistants à plusieurs antibiotiques; on les appelle alors Staphylocoques dorés  multirésistants ou MRSA. En cas de survenue d’une infection causée par un MRSA, il faudra utiliser des antibiotiques beaucoup plus puissants pour la guérir.

 

Chez qui trouve-t-on le MRSA ? 

Ce sont habituellement les patients plus âgés, ceux qui restent longtemps à l’hôpital (plusieurs semaines), ceux qui sont les plus malades et ceux qui ont des lésions de la peau.

Ou trouve-t-on le MRSA ?

Certaines personnes sont « porteurs sains » de MRSA dans leur nez et/ou sur leur peau. Ces porteurs ne sont en général pas malades, mais peuvent le transmettre à quelqu’un de plus fragile qui sera infecté ou qui deviendra porteur à son tour.

Pourquoi faut-il prendre des précautions renforcées ?

Parce que le MRSA peut se transmettre de patient à patient principalement par le contact des mains, notamment lors des soins pendant le séjour à l’hôpital. Les médecins et les soignants (infirmiers, kinésithérapeutes, …) doivent être particulièrement attentifs et veiller à ne pas transporter ce germe sur leurs mains, leurs instruments ou leurs habits.

Que se passe-t-il pour un patient porteur de germes type MRSA ?

    • Il est important de vous laver ou de vous désinfecter régulièrement les mains
    • On va vous demander de rester dans votre chambre
    • Une affiche sera placée sur la porte de votre chambre pour que tous les soignants soient avertis
    • Toute personne qui entrera pour réaliser des soins portera: des gants, une sur-blouse et un masque (dans certains cas)
    • Il est très important que ces personnes se lavent ou se désinfectent les mains en quittant votre chambre
    • Si vous devez aller à un examen on vous expliquera ce que vous devez faire.

Qu’est-il attendu de la famille et/ou des visiteurs en cas d’hospitalisation ? 

    • Les visites seront limitées
    • les enfants sont autorisés mais des précautions et une surveillance accrue sera demandée
    • Il est demande au visiteur de ne pas s’asseoir sur le(s) lit(s)
    • Se frictionner les mains avec la solution hydroalcoolique mis à votre disposition dès votre sortie de la chambre
    • Ne pas aller voir d’autres patients dans l’hôpital ou dans d’autres hôpitaux immédiatement après votre visite.

 

La prise en charge et les précautions particulières pour l’ambulancier (2/2) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code