FAQ : Ambulance, TPMR, VSL, quelles sont les différences ?

L’ambulance, le TPMR et le VSL sont trois appellations de véhicule pour le transport médico-sanitaire. Vous pouvez donc y faire appel mais dans quel contexte ?

Le premier point et qui n’est pas des moindres, c’est que ces vecteurs sont prévus pour des déplacements d’ordre médical. Ensuite, les autres éléments qui déciderons de l’un ou l’autre est la pathologie de la personne à transporter, le besoin d’un transport assis ou couché ou encore la nécessité d’avoir une surveillance durant le transport.

N’hésitez pas à demander conseil auprès de la société d’ambulance a laquelle vous faites appel !

 

 

L’Ambulance ;
Une ambulance ne peut transporter qu’un seul patient à la fois, en position allongée ou semi-assis (sauf dans le cas d’une mère accompagnée de son nouveau-né). Ce véhicule est composé de deux ambulanciers, ils sont présents afin d’assurer la manutention, le portage ainsi que la surveillance lors du trajet.
Dans ce type de véhicule, il y aura toujours de l’oxygène et cela peut d’ailleurs être une des raisons du choix de ce vecteur.
Une autre raison pourrait-être la nécessité d’une aide pour sortir/rentrer dans l’habitation comme par exemple l’utilisation de la chaise-portoir afin de descendre plusieurs marches en toute sécurité.

Nous faisons dans un autre article la différence entre le transport TMS et l’AMU mais dans le futur, vous aurez beaucoup plus facile à reconnaître une ambulance effectuant du transport médico-sanitaire et une ambulance de l’aide médicale urgente puisque les caractéristiques extérieures vont changer.

 

Le VSL (Véhicule Sanitaire Léger) :
Le véhicule sanitaire léger est un véhicule adapté ou non pour personne à mobilité réduite (TPMR). Ce véhicule est prévu pour des transports assis ne nécessitant pas de manutention particulière ni de surveillance en continue durant toute la durée du trajet. Il est conduit par une seule personne. 
C’est le plus basique des vecteurs potentiels dans le transport de personne. 

Attention, il existe un flou juridique et législatif concernant l’oxygène dans ce type de véhicule et donc les TPMR ne sont pas systématiquement équipés de bouteilles d’oxygène. Pensez à vous renseigner avant.

 

Voici quelques éléments qui seront décisifs dans le choix d’un vecteur :

Ambulance VSL/PMR
Monter un ou plusieurs étages ? Personne dans une chaise roulante au rez-de-chaussée 
Besoin d’une surveillance ? Personne ne nécessitant pas de surveillance particulière 
Personne ayant un appareillage (sonde urinaire/gastrique
et/ou une perfusion)
Personne à mobilité réduite ne nécessitant pas d’un transport couché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code