“A partir du 01/01/2019, un trajet en ambulance coûtera 60 €…” : Explication

dater du 1er janvier prochain, un nouveau système de facturation pour les services d’ambulance entrera en vigueur: tout le monde paiera 60 euros par trajet, une facture en moyenne moins élevée mais surtout plus uniformisée qu’actuellement, se félicite vendredi la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld).

 

Peu importe où il est pris en charge, d’où provient l’ambulance 112 ou vers quel service d’urgence il est transporté, chaque patient paiera le même montant.

 

Cette nouvelle mesure fait partie des investissements de la ministre dans l’aide médicale urgente. Maggie De Block «met ainsi fin au manque de clarté qui existe encore aujourd’hui», écrit son cabinet par communiqué. «Grâce au nouveau système uniformisé, les patients sauront à l’avance à quoi s’attendre et ne devront plus introduire d’attestation auprès de la mutualité.»

 

C’est ce que beaucoup lisent ce vendredi dans la presse, mais les média font souvent l’impasse sur une information très importante sur ce sujet ! Ce forfait unique de 60€ ne concerne que les transports effectués par des ambulances de l’Aide Médicale Urgente (l’AMU) vers les urgences, c’est-à-dire uniquement si vous faites appel au 112. Cela veut aussi dire que vous ne pouvez pas choisir votre hôpital de destination, c’est la centrale d’appel 112 qui le déterminera en fonction de certains critères.

Lorsque vous faites appel aux services d’une société TMS les tarifs sont différents. Nous souhaitons attirer l’attention sur le faite que cette nouvelle mesure ne concerne pas les transports médico-sanitaire.  En effet chaque service détermine sa grille tarifaire, tout en respectant les limites définies par la Région Wallonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code